Pourquoi 5 minutes avant ce n’est pas 5 minutes après

D’un point de vue symétrique : “5 minutes avant” c’est carrément pareil que “5 minutes après”. Et pourtant. Pourtant ce n’est pas le cas. Je ne sais pas si c’est parce qu’on manque cruellement de symétrie dans la vie mais le fait est, il y a une terrible difference entre l’avant et l’après. Illustration : nous sommes un jour lambda de la semaine où comme tout autre jour lambda de semaine vous prévoyez apéroter avec vos accointances. L’heure convenue est comme souvent approximative “vers 20h”. Vous vous dites donc que d’autres doivent se dire que “vers 20h” peut aussi bien signifier “quelques minutes avant 20h” comme “quelques minutes après 20h”. Grossière erreur. En fait personne ne se dit JAMAIS “Est si j’arrivais 7 minutes à l’avance au bar ?”. Faites le test. Essayez de venir à un apéro en avance. Le monde appartient aux téméraires ! Au mieux vous essuierez des regards haineux de co-apérants non assis devant votre verre solitaire. Au pire, après avoir perdu vos pieds chaussés de vos plus beaux souliers talons 12 cm, puisque vous attendez 30 min debout “ah bah vous êtes pas tous là, je peux pas vous asseoir”. #paspareil Et ce n’est pas pareil, sans doute parce qu’entre l’avant et l’après il se trouve un Evènement qui les différencie à jamais. Aussi important ou insignifiant qu’il soit, il enlève à l’avant son innocence et à après sa puissance … ou inversement. Vous vivez d’espoir, Evènement, désespoir. Malheur, Evènement, bonheur. Attente, Evènement, détente. C’est fou non ? Même si vous anticipez l’Evènement, que vous l’imaginez très justement dans votre tête, parce que p.ex. vous êtes une femme et que le 6e sens est un équipement d’origine de votre être, l’Evènement, aura toujours ce même effet bouleversant sur le fleuve tranquille de votre vie. L’anticipation ne peut rien contre l’Evènement. L’évitement d’ailleurs non plus. La procrastination ne vous fera non plus éviter l’Evènement. Je sais pourtant qu’on a tous tendance à dévier du chemin de l’Evènement, croire que l’espoir ne se changera pas en désespoir, que votre balance n’affichera pas ces 3kg de plus de chocolats, qu’on ne vous dira pas non, merde, ou assez. Enfin, pourquoi pas essayer de outruser le destin et vivre les 5 minutes avant avant ?  Comme ça 5 minutes après devient 5 minutes avant et les 5 minutes restantes peuvent être utiliser de manière efficace, notamment pour l’apéro.

Image par Witchoria http://www.witchoria.com

Advertisements
This entry was published on April 26, 2015 at 5:34 pm. It’s filed under paris, pensées, social and tagged , , . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: