The post Christmas spirit

Ça y est … le rollercoaster émotionnel noëlien est terminé. Le 26 décembre passé … vous n’avez plus un rond mais par contre vous êtes beaucoup plus rond. D’ailleurs vous étiez aussi assez rond hier, à l’heure de l’apéro du midi. Mais passons. “Święta, święta i po świętach”* comme on dit en polonais. Comment un truc qu’on a préparé pendant, des heures, des jours, limite des mois, peut passer aussi vite ? Avant ça passait pas si vite, si ? La pression montait graduellement. Avec plusieurs paliers : fin juin, la date à laquelle vous rédigiez la lettre pour le Père Noël, novembre où vous fournissiez un énorme travail sur votre caractère, le 1er décembre et la méticuleuse consommation de votre calendrier de l’Avent, la semaine avant et l’équilibrisme digne du Cirque de Soleil lors de fouilles de la maison. Tout cela menait au pied du sapin, dans votre plus bel accoutrement, dans la meilleure des humeurs, dans la magie du moment. Par contre, depuis que vous avez accédé à l’âge adulte, vous êtes un peu dans la stratégie de l’overdose : overdose de dîners, overdose de foie gras, overdose de shopping, overdose de “All I want for Christmas”, overdose du cadeau à moins de 15€, overdose de famille, overdose de chocolat, overdose de spirit, overdose de l’overdose. Mais, vous êtes un peu emmerdés parce que, en fait, VOUS ADOREZ CA. Toute overdose est justifiée, socialement encouragée et publiquement réalisée. Vous avez acheté 4 tenues “de Noël”. Tout est paillette. Pour chaque cadeau que vous avez fait à un proche, vous vous êtes fait 3. Vous vous nourrissez uniquement de foie gras et de champagne, et tout le monde trouve ça normal. Vous passez donc de l’euphorie au stress total : parce que votre cadeau pour mamie Ginette est inexistant, MAIS vous venez de recevoir un bon cadeau massage d’une heure. Vous avez cramé la pintade MAIS cousin Jean-Etienne ne mange pas son foie gras donc vous le finissez à la cuillère en scred dans la cuisine. Vous avez 3 jours de vaisselle devant vous MAIS les 3/4 des bouteilles prévues sont restées intactes dans la cave. “Aaaaaah Mais vive le post Christmas spirit !” Vous vous dites plein de béatitude “calme, volupté & marrons glacés”. Juste avant de réaliser que le 31 c’est demain, et que vous. n’avez. rien. de. prévu. Merry post Christmas Everyone !

*”Noël, Noël, fini Noël”

Advertisements
This entry was published on December 30, 2013 at 12:25 pm. It’s filed under alcohol, family, food, friends, social and tagged , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: