L’Homme ou la nouvelle Femme

Etre élevée par un père féministe n’est pas anodin. Surtout que le féminisme masculin est une discipline quelque peu fourbe qui inculque une indépendance vitale mais pas forcément émotionnelle. Je vous laisse une ligne pour y réfléchir.

Pour éclairer quelque peu ce concept paradoxal, je cite ici une phrase de mon père (ce héros) : “ma fille, dans la vie tu ne peux compter que sur toi-même mais c’est quand même plus facile de traverser la vie à deux”. Oui, yes, da. Pourquoi cette réaction soudaine ? C’est la faute à Citizen K Homme N°1. It’s him. Très qualidad btw. Je conseille messieurs (et dames. Doesn’t hurt the eyes.) Page 73, j’ai lu : “En réaction à une société leur paraissant de plus en plus féminisée, ils se réapproprient leur virilité par la pratique de sports tels le MMA ou free fight, discipline de combat qui réintroduit le concept de la baston totale. Un idéal masculin retrouvé” (Le retour de la baston, Alexandre Paul Demetrius). Chers hommes, you might be missing the point. La société ne dévient pas plus féminisée, bien au contraire, les femmes se sont appropriés les codes masculins. Du pantalon à l’alcôve, on a perdu le rôle du sexe faible. Vous nous montrez l’exemple depuis des siècles, on a fini par le suivre. Les ampoules cramées, les meubles IKEA défaits, les hors-jeux sifflés ne nous font plus peur. On sait que grâce à des efforts exceptionnels de concentration fournis hebdomadairement devant Top Chef vous savez désormais que le “chinois” n’est plus uniquement la raison pour laquelle vous devez travailler plus pour gagner autant, mais dans l’absolu, c’est la déstabilisation. Puisqu’on a bien écouté la première partie de la phrase, mais un peu moins bien la deuxième, du coup vous êtes un peu restés sur le carreau. Parade trouvée ? Au lieu d’évoluer, allons nous taper. Je me demande cependant messieurs, une fois que vous aurez retrouvé votre masculinité, que ferez vous avec celle des femmes ?

Advertisements
This entry was published on April 7, 2013 at 8:46 pm. It’s filed under pensées, social and tagged , , , , , . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: