Plaisirs solitaires

Je me rend compte que je deviens asociale. Hermite un peu. Bon, j’exagère, social lazy. Je suis en train de lâcher l’attroupement. J’aurai jamais cru que cela pouvait m’arriver. Pas de panique, je ne suis pas encore au stade chat, hein. Je réalise néanmoins que nous sommes vendredi soir et seule chez moi, je ne ressens aucune montée de panique. #bienaucontraire Non mais il y a des choses que j’ai toujours préféré faire/fait/ seule, comme : la cuisine (je deviens violente avec les doigts dans les plats), le cinéma (non, je n’ai pas envie de commenter le film en live), le shopping (je ne suis pas sûre que tu sois obligée d’essayer ce modèle en rouge, bleu et vert, il est PAREIL dans toutes ces couleurs, hein?), les expos (oui, je lis TOUTES les descriptions), habiter (ah tiens tu portes mon t-shirt, et mon mug, et mon mec … okay …), dormir. JUSTE dormir. Avant je suis très pro-sociale. D’ailleurs il faut que je schedule un petit moment asocial très bientôt, parce que selon le Moleskine actuel, j’ai pas une soirée à moi d’ici … la 3e semaine de février. Ah … #bumper

Advertisements
This entry was published on January 26, 2013 at 12:44 am. It’s filed under alcohol, dilemne interne, social and tagged , . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: