Attractions contradictoires

Les opposés s’attirent. A priori okay. Sauf qu’une grande majorité d’opposés s’attirent EN moi. Ça nous arrive à tous des déviations temporelles. Des petits écarts. Moi je suis constamment en grand écart. C’est même pas le cul entre deux chaises. C’est plutôt le cul entre fauteuil, tabouret et cheval à bascules. Je suis autant saucisse-frites que chirashizuchi anguille grillée. Puma que Manolo. Oxmo Puccino que “shine bright like a diamond”. Rando que limo. Non je rigole, je suis pas rando du tout. Ni camping. Ni tentes. Ni chaussures de marche. Shoes oui, marche non. J’ai vécu un terrible trauma quand j’ai compris que je ne pourrais pas être généticienne et Pi.aR. en même temps. Et que la majorité ne considérait pas la barre de pole dance comme un accessoire de sport. J’entretiens un goût certain pour l’ambiguïté. En fait je suis comme un burger au foie gras. Une absurdité totale, mais bonne.

Advertisements
This entry was published on January 12, 2013 at 11:30 am. It’s filed under dilemne interne, pensées and tagged , , , , . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post.

One thought on “Attractions contradictoires

  1. Fuck la majorité, vive la barre de pool dance. Et les généticienne Pi.ar. Et les doctorantes business woman. On doit tous mourir un jour.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: