An unexpected turn of events

Endroit magique de débauche des goldens boys et Polish Girls, la Palette a encore frappé. Et pourtant j’avais un plan parfait. Dans ma tête. Il va sans dire qu’il est tombé dans la désuétude aux environs du 4e verre de Guigal. Après acquisition de la 52e paire de wonder shoes, l’attaque tactique de Princesse Tam Tam et sauvetage de la BFF, je devais regagner mes quartiers pour m’inspirer de la lutte acharnée des soldeurs pour un billet de qualité. Mais l’afternoon tea a dérapé. Un peu comme quand on avait 16 ans, et en grandes rebelles de la night on s’échappait par le ponton de la Marina et que dans la folie de la fête la prévue navette des Planches de 3h se transformait en 205 blanche des footballeurs du Havre de 5h. Ou quand exaspéré par le 4e jour consécutif de grève de France Inter (douce France, pays merveilleux, même la radio fait grève) on change pour Chéri pour apprendre grâce à l’horoscope du jour que la journée sera “de sucre et de miel”. Merveilleuse excitation de la surprise. Joie intense de la transgression. Ivresse de l’imprévu. Les hors champs de nos existences bien rangées restent malgré tout, nos meilleurs souvenirs.

Advertisements
This entry was published on January 10, 2013 at 12:01 pm. It’s filed under alcohol, party and tagged , , . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: