Le gobelet malicieux

Party mission accomplished. Certes ma tête n’est pas encore revenue de son petit tour de manège, mais les 27m² de carrelage de l’Appartement P ont retrouvé leur blancheur initiale. C’est donc avec Mr. Tall rempli de Kusmi Detox que je m’apprête à entamer une session relax. A l’instant où, confortablement installé dans mon canapé, momifiée par le plaid polaire, le doigt sur “play” d’une série quelconque, que je l’aperçois. Il est là, l’air de rien, l’air de “me parle-t-on?”, l’air de “je ne fais pas de bruit” … Le gobelet malicieux. Je veux que ce soit clair : je ne suis pas à ma première boume. Je boumais avant de savoir nager. Je suis la pro du jeté de la fête. La coach du couché tard. La GO du living room. A 6 ans déjà j’imposais universellement les déguisements homemade sous menace de rupture du Champomy. En un mot : jegèregrave. Sauf … le gobelet malicieux. Comment après triple ramassage, balayette et aspirateur à turbine hydraulique il soit toujours là ? Planqué entre “Fifty” et ma collection de crèmes à main – Il est là. Pourtant j’avais bien regardé partout, je m’en doutais qu’il guettait quelque part ! Le gobelet malicieux, le dernier clin d’oeil de l’ivresse passée.

Advertisements
This entry was published on January 6, 2013 at 9:55 pm. It’s filed under party, pensées and tagged , , . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: