Excuse me I’m late

Nous sommes le 3. LE 3 JANVIER. Prise par la célébration de mon vieillissement annuel j’ai complètement omis d’updater ma balbutiante existence virtuelle hier. Mazette. Et pourtant la décision était ferme : j’éclabousserai quotidiennement mes lecteurs de ma fabulousness épistolaire. Triste moi. Dépassée par mes ambitions internes je n’ai su être à la hauteur de moi-même. #storyofmylife. L’exercice de l’écriture auquel j’ai souvent voulu m’atteler, a toujours eu raison de mes inspirations. Des erreurs multiples doivent survenir dans mon cortex cérébral au moment où ma pensée, abstraite, doit au travers de mes doigts se concrétiser sur “papier”. Mais I believe I can write ! Tout s’apprend ! Enfant blonde et charmante je ne savais chanter et maintenant il m’arrive d’être la-meuf-trop-énervante-qui-fredonne-bien-alors-que-la-situation-ne-s’y-prête-pas. Après tout, qu’est-ce que c’est 6 heures hebdomadaire de conservatoire pendant 7 ans, dans la perspective d’une vie ? Voilà. A moi page blanche. A moi envolées lyriques. A moi angoisses du jeune poète. Call me Barbara. Barb. Call me.

*photo by Aurelia CDS

Advertisements
This entry was published on January 3, 2013 at 12:39 pm. It’s filed under pensées and tagged , , , . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post.

2 thoughts on “Excuse me I’m late

  1. la-meuf-trop-énervante-qui-fredonne-bien-alors-que-la-situation-ne-s’y-prête-pas COPYRIGHTTTTTT

    TROP BIEN TROP GIRLY tes posts je vais te suivre VENER

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: