The Year I decided to become awesome

Le premier jour de l’An me paraissait une bonne date pour annoncer au monde : This is the Year I decided to become awesome. En anglais dans le texte. Le trois dernier mois de rien ont été un wake up call. Si tu ne fais pas les choses toi-même, ta mère s’en chargera. J’ai carrément fait mon lit ce matin. Vers 14h. Je vais peut-être prendre un abonnement Vélib si ça continue. C’est l’année de toutes les folies. J’ai fait des bonnes et des mauvaises résolutions l’année dernière et malgré un lavage au champagne elles me paraissent toujours relevant. Excuse my Franglais. Mauvaise habitude de lycéenne en manque de positionnement, désormais inextirpable, tout comme “trop chanmé ma bichette” (voix suraiguë et applaudissements). Ainsi que l’amour du faux ongle et le monde merveilleux du glitter poop. “Tu devrais écrire un blog avec la double vie faboulous de chaque lobe de ton cerveau, ça devrait faire des étincelles”. Et bien la messe est dite. A blog it is. Mes trois agendas tirent la gueule. Vous inquiétez pas, y en aura pour tout le monde. De la awesomness.

Advertisements
This entry was published on January 1, 2013 at 6:45 pm. It’s filed under pensées and tagged , , , , . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: